Je suis le 9

23/3/24

J’OFFRE AU MONDE L’HARMONIE ET LA PAIX

Ce que je ressens

J’ai beaucoup de mal à me centrer, à me fixer sur moi-même. Cela peut paraître étrange, mais dès qu’une chose apparaît dans mon champ de vision, je peux me sentir absorbé. Je ne choisis pas forcément, c’est comme un fonctionnement instinctif. Je me fonds dans cet objet et je disparais, du moins c’est la sensation que j’ai. Que ce soit une personne, un objet ou une occupation, je me dissous.

Ce que je recherche avant tout, c’est le calme. Quand c’est apaisé à l’intérieur de moi, c’est doux et chaud, cela fait du bien. Je ne supporte pas la tension ou la colère, cela me fait mal physiquement et j’ai besoin d’un retour au calme. Depuis tout petit, j’ai souffert des conflits autour de moi. Même si ce n’est pas envers moi, je le vis comme une agression, tellement c’est douloureux. En maintenant le calme à l’intérieur de moi, j’ai la sensation de participer à l’harmonie autour de moi ou en tout cas à tout faire pour l’installer. Ce besoin d’harmonie est viscéral.

Moi aussi, je peux plonger dans la colère, je la sens, cette énorme boule de colère, comme un dragon endormi. Et je sais que s’il se réveille, le feu qu’il crachera sera terriblement douloureux, pour les autres bien sûr, mais surtout pour moi. Alors, je le laisse endormi, au fond de sa caverne, et je ne m’en approche surtout pas. Je fais même tout pour oublier qu’il existe. À cause de ce rythme assez aquatique en moi, il y a une forme de lourdeur. J’ai comme la sensation de marcher dans l’eau, j’avance, mais lentement. Quand je suis lancé dans une action, c’est difficile de m’en extraire, mais en même temps, c’est aussi laborieux pour moi de commencer. J’ai une grande capacité à percevoir tous les détails, et comme je veux toujours donner une place équivalente à tout, c’est très complexe pour moi de hiérarchiser, d’établir des priorités et donc de prendre une décision.

Je ressens profondément que le point de vue de chacun est valable et qu’il est nécessaire d’en tenir compte. Pour pouvoir considérer chacun, je me mets de côté, et finalement, je crois que je ne sais même plus m’écouter. J’ai oublié comment faire pour m’écouter. J’adore aussi contempler la nature. Le moindre mouvement des feuilles, le clapotis régulier des vagues, la délicatesse des pétales d’une fleur, le miroitement des gouttelettes de rosée sur un brin d’herbe, le regard d’un animal, la lumière d’un paysage, tout cela touche profondément mon coeur. J’ai le respect instinctif pour toute forme de vie. Cette connexion à la nature me fait beaucoup de bien, car elle participe à mon calme intérieur. Tout ce qui provoque une tension en moi est désagréable et j’ai donc tendance à fuir. Je ne peux pas vraiment dire non, car sinon, je ressens le désagrément que cela cause à l’autre et la tension qui s’installe dans l’air. Je dis oui, mais si c’est trop douloureux pour moi de le faire, alors je traîne et ralentis le pas au maximum. C’est comme cela aussi que je peux repousser des tâches trop rébarbatives, en m’absorbant dans une activité plus plaisante. En fait, tout ce qui peut entraîner une tension est compliqué pour moi.

Ce qui peut m’aider

En portant ce masque du 9, mon âme a choisi de ressentir profondément les tensions qui peuvent apparaître dans l’univers, afin de pouvoir participer à l’harmonie. Grâce à ma perception élargie, en me mettant de côté, je suis capable d’identifier les besoins de mon entourage, mais surtout ceux de toute l’humanité. Je me sens intimement relié au Tout. Néanmoins, mon chemin d’incarnation est de m’accueillir, de ressentir mes émotions et mes besoins, car mon équilibre fait aussi partie de ce grand Tout. En me reliant davantage à moi-même, en apprenant à m’écouter, je peux œuvrer à l’équilibre global. En m’incluant dans le monde, je peux apprendre à poser des actions fortes et justes. Et cette fameuse tension que je redoute tant fait tout simplement partie intégrante de l’évolution. Ce feu du dragon à l’intérieur de moi est aussi une formidable source d’énergie si j’ose l’accueillir. Et pour cette paix qui est si fondamentale pour moi, je peux aussi œuvrer et m’engager.

AVEC CE MASQUE DU 9, MON ÂME A CHOISI DE PARCOURIR, À TRAVERS TOUTES MES EXPÉRIENCES, UN CHEMIN QUI VA VERS L’ÉCOUTE DE MOI-MÊME.

Extrait de La Lumière de l'Ennéagramme à paraître aux Editions Jouvence le 17 avril 2024

Image Pixabay

Logo Healing moonlight

Cet écrit a été reçu en état de conscience modifié. J’ai commencé à écrire de la sorte en 2018, l’année où j’ai reçu mon nom de chamane, Healing Moonlight, par un chaman sibérien.

Logo Sophie Del Val

Ces écrits sont des billets d’humeurs, mes coups de gueule, mes prises de conscience et je vous partage des réflexions sur la spiritualité et quelques conseils sur des pratiques d’Autohypnose Chamanique.

Découvrez d'autres articles

Healing Moonlight

Guérir, c'est affronter ses peurs

« Je suis la deuxième Lune d’été, la Lune des baies mûres. Je suis la Guérisseuse. Je peux guérir les corps mais je sais surtout guérir les âmes car la véritable guérison passe par une guérison de l’âme. Le véritable objectif est la guérison de l’âme. Guérir, c’est déjà affronter ses peurs. La plus grande de nos peurs est la peur de la mort. Alors prends un moment pour aller à la rencontre de la Mort. La Mort est une grande enseignante, ose la rencontrer, l’imaginer. »

14/7/2023

Sophie Del Val

Qualités essentielles et mission de vie

Le cheminement que nous parcourons grâce à notre masque nous permet d’exprimer notre véritable qualité essentielle, le don que nous venons offrir au monde. Avant de découvrir le descriptif des neuf profils, je vous propose de rencontrer les neuf qualités essentielles afin de garder en tête la lumière de l’ennéagramme.

2/3/2024

Au menu de mon site : détails sur mes séances, présentation de l’Hypnose Chamanique la méthode que j’ai créée, dates et descriptions de chaque stages, enseignements et cercles transmis selon mes ressentis et mes envies !

Au programme de ma chaine youtube : méditations, voyage au tambour, découverte de l’autohypnose chamanique !